De 30 à 9500 alumni, l’ENSIACET une vision de l’ingénieur.e unique

Publié le : 8 Juin, 2021

Les formations des écoles d’ingénieur‧e‧s doivent anticiper et répondre aux besoins du marché du travail, marché qui est en perpétuelle évolution. Comment l’ENSIACET, école centenaire des arts chimiques et technologiques, innove sa vision de l’ingénieur‧e de demain ? Focus sur le passé pour anticiper le futur avec Millionroads

Aujourd’hui, c’est un peu d’histoire de l’ENSIACET que nous vous invitons à lire avec le témoignage de Patrick Duverneuil, enseignant de l’école chargé de l’analyse de l’insertion professionnelle et des parcours des diplômé.e.s A7 :

L’ENSIACET utilise la solution Analyser depuis 2018. Quelles raisons vous ont motivées à faire ce choix ?

La première promotion de l’école a été diplômée en 1907. Depuis, nous avons connu une progression continue du nombre d’alumni, mais surtout assisté à un important essor d’inscrits sur ces 20 dernières années. Aujourd’hui, nous diplômons plus de 250 étudiant.e.s par an.

Nous avons choisi Millionroads pour nous rendre compte de ce que sont devenu.e.s nos diplômé.e.s. L’objectif est de savoir s’ils répondent à la demande du marché pour pouvoir adapter notre enseignement et anticiper des changements éventuels.

Quelles actions meniez-vous pour suivre vos alumni avant l’arrivée de Millionroads ?

Dans les années 80, nous avions une trentaine de diplômé.e.s réparti.e.s sur des petites fiches que nous contactions par téléphone. Encore aujourd’hui, nous avons une association d’alumni bien active qui s’occupe de contacter les ancien.ne.s diplômé.e.s tous les ans. Environ 9 500 diplômé.e.s reçoivent un mail pour mettre à jour leurs coordonnées afin de garder le contact.

Le nombre croissant de nos diplômé.e.s et l’augmentation du nombre d’expériences professionnelles ont renforcé notre besoin de suivre l’évolution des carrières de nos ancien.ne.s. Nous ne pouvions évidemment plus le faire à la main. L’arrivée de l’informatique, et par la suite des solutions Millionroads, nous ont donc facilité le suivi global des alumni grâce à la numérisation de la collecte et de l’analyse des données.

Notre seconde source d’information au sujet du devenir de nos diplômé.e.s est plus récente. Il s’agit de la Conférence des Grandes Ecoles (CGE). Une enquête nationale bien structurée a lieu chaque année pour analyser l’évolution des 5 dernières promotions. Grâce à cet outil, nous pouvons suivre notre évolution et nous comparer à la compilation nationale.

Que vous ont apporté les données collectées par la solution Analyser ?

Elles nous ont apporté un complément sur la vision globale que les autres outils ne nous apportaient pas. Millionroads nous a notamment permis de remonter plusieurs années en arrière. D’ailleurs, notre diplômé le plus ancien, moissonné par Analyser, appartient à la promotion de 1952.

Pour augmenter la qualité des données collectées, nous avons aussi envoyé un message aux étudiant.e.s et aux alumni pour qu’ils complètent leurs profils sur les réseaux sociaux professionnels et qu’ils soient mieux référencés sur la plateforme.

Les étudiant.e.s utilisent également les trajectoires des alumni. Les indicateurs liés aux entreprises et à leurs secteurs d’activités permettent une vision plus complète des débouché.e.s de nos formations et donc plus de possibilités d’orientation.

Vous êtes, par votre poste et votre formation, expérimenté dans l’utilisation et l’analyse des données. Comment utilisez-vous celles du parcours de vos diplômé.es pour votre établissement ?

Par exemple, à partir de l’enquête CGE, un rapport à l’attention des responsables de formation est établi par département. On peut donc comparer la vision nationale et la vision locale.

Nous avons 5 départements depuis 2001 et chaque responsable de département a besoin d’avoir une vision propre de ses alumni.

La solution Analyser est aussi intéressante pour accéder rapidement à certaines informations comme par exemple le nombre d’alumni dans une entreprise. Aussi, pour informer précisément les départements de l’évolution des carrières des diplômé.e.s, je compile les données de Millionroads avec celles de la CGE. Cette analyse croisée, effectuée tous les ans, me permet d’informer les 5 départements sur les parcours des diplômé.e.s au-delà des cinq premières années d’activité. C’est le principal avantage qu’offre la plateforme.

Un grand merci à Patrick Duverneuil pour avoir partagé son expérience unique sur Analyser !

Notre équipe est là pour vous accompagner dans l’utilisation de nos solutions pour répondre le plus précisément possible à vos besoins ! Pour découvrir Analyser c’est 👉 par ici , pour demander une démo c’est par là 👈.

Bienvenue Lucile !

Bienvenue Lucile !

Avec un parcours unique à l'international, de l'humanitaire à l'éducation, Lucile nous rejoint cet été avec la très jolie casquette de directrice commerciale. Comment sa route l'a menée jusqu'à nous ? Dans cet entretien, elle nous raconte...

lire plus